Stromalab - Targeting the stroma to regenerate Médecine régénératrice, thérapie cellulaire, cellules souches mésenchymateuses, tissu adipeux, moelle osseuse, réparation, régénération Regenerative medicine, cell therapy, mesenchymal stem cells, adipose tissue, bone marrow, repair, regeneration

Offres d’emploi

  • Bioinformaticien(ne) projet INSPIRE F/H – Laboratoire STROMALab

Le laboratoire STROMALab recrute pour une période deux ans (prolongation possible pour une troisième année) un(e) chercheur(e) post-doctorant(e) Bioinformaticien(ne). La personne recrutée participera au sein de l'unité au projet structurant INSPIRE qui a pour objectif de mieux comprendre les processus biologiques du vieillissement et ainsi définir un âge biologique au-delà du simple âge civil ou chronologique et l'identification de biomarqueurs du vieillissement. Cette personne, aura pour mission de concevoir et d'organiser la collecte et le traitement de données sous la responsabilité d'un référent scientifique.

En savoir plus

Contact : isabelle.ader-perarnau@inserm.fr

 

  • Doctorant en recherche pluridisciplinaire : Physiopathologie et traitement de données mathématiques :

Champ scientifique principal : Mathématiques appliquées – Sciences de la donnée deep learning

Champ scientifique secondaire : Physiopathologie, Médecine régénératrice, Vieillissement

Description du sujet :
Le but à terme du projet global est de construire un modèle numérique de simulation 3D pour identifier, mimer et étudier les mécanismes endogènes autoorganisateurs de la reconstruction tissulaire post-traumatique ou survenue au cours du vieillissement chez le mammifère adulte. Les types d’auto-organisation qui prévalent dans un tissu adulte à l’équilibre et dans un tissu en construction sont
similaires aux différentes phases d’un système physique. Construit sur une vision fonctionnelle, intégrative et synthétique, le projet s’appuiera sur la combinaison de modèles heuristiques de type agent basés sur des règles avec des techniques d’imagerie sophistiquées. Les modèles rendus les plus conviviaux possibles seront utilisés pour définir une liste de déterminants clés impliqués dans le déclenchement des transitions de phase et atteindre un nouvel état d'équilibre. Des expériences biologiques seront réalisées au laboratoire pour calibrer les modèles et tester, valider et améliorer les hypothèses sous-jacentes du modèle en utilisant des méthodologies de pointe, en particulier en imagerie et traitement d’images. Les hypothèses validées seront autant de cibles pharmacologiques susceptibles de permettre la régénération tissulaire complète ou la réversion de la dégénérescence tissulaire survenue au cours du vieillissement.

En savoir plus

Contact : louis.casteilla@inserm.fr