STROMALab Médecine régénératrice, thérapie cellulaire, cellules souches mésenchymateuses, tissu adipeux, moelle osseuse, réparation, régénération Regenerative medicine, cell therapy, mesenchymal stem cells, adipose tissue, bone marrow, repair, regeneration

Microscope multiphotonique spectral

cper-occitanie

Les récents progrès de l'imagerie optique ouvrent de nouvelles possibilités pour étudier les tissus biologiques avec une résolution subcellulaire. Les souris génétiquement modifiées représentent maintenant des outils précieux pour le suivi cellulaire in vivo grâce à l'expression de plusieurs protéines fluorescentes chez le même animal. Ces molécules fluorescentes injectées ou produites par un organisme génétiquement modifié visent un organe, des types de cellule, ou des molécules particulières qui seront ainsi mises en évidence par l’imagerie.

Grâce à la fluorescence, les chercheurs peuvent ainsi observer les tissus in vivo et mieux comprendre le développement de certaines pathologies ou les phénomènes migratoires mis en jeu dans les processus de réparation tissulaire et/ou de régénération. Ils se heurtent cependant au problème de l'auto fluorescence, c'est-à-dire la fluorescence spontanée de certaines biomolécules.

Le laboratoire Stromalab a récemment fait l'acquisition d'un microscope bi photonique AxioExaminer LSM 880 Zeiss. Ce matériel permet de réaliser de l'imagerie 3D et 4D in vivo chez le petit animal. Ce microscope, grâce à la technologie QUASAR, offre le gros avantage de pouvoir réaliser une détection spectrale simultanée en un seul balayage. On peut ainsi, en une seule acquisition, sans perte de temps et sans décalage spatio-temporel, faire l'acquisition et parfaitement séparer plus de 4 fluorochromes dont les spectres se chevauchent. Cette technologie permet également de s'affranchir du signal d'auto fluorescence généré par les tissus. Le système NLO donne par ailleurs accès au signal de génération de seconde harmonique (SHG) permettant ainsi de révéler notamment l'organisation des fibres de collagène de la matrice extracellulaire ou encore les stries des muscles squelettiques sans faire de marquage.

Corinne Barreau

PhD, IE UPS

corinne.barreau@inserm.fr

Tél : 05 61 28 37 23

Microscope Zeiss LSM 880

  • Statif droit (AxioExaminer). Distance maximale sous l'objectif : 11 cm
  • Platine motorisée XY
  • Tourelle d'objectifs 4 positions avec un seul objectif en position basse pour l'observation => Dégagement d'espace autour de l'échantillon
  • Scanner linéaire à 13 f/s
  • Système de détection spectrale QUASAR avec de 2 PMTs Alkaline latéraux et 1 détecteur spectral central GaAsP composé de 32 détecteurs haute sensibilité, permettant :
    • l'acquisition jusqu'à 10 canaux ponctuel dont 8 GaAsP
    • l'acquisition spectrale simultanée de 391 à 749 nm
    • un libre paramétrage de la fenêtre d'émission de fluorescence
  • Pour l'imagerie monophoton : laser 458, 488, 514, 561 et 633 nm
  • Pour l'imagerie biphoton : système Chameleon précompensé
  • Logiciels d'acquisitions et d'analyses d'images : ZEN Black, ZEN Blue, IMARIS

 

Image1

 

Module d’imagerie intravitale

  • Système d'anesthésie gazeuse TEM SEGA, équipé d'un évaporateur à isoflurane Tec7.
  • Gaz porteurs : air et oxygène
  • Système de monitoring pour rongeur Physiosuite (Kent Scientific)  :
    • Respirateur
    • Contrôle de la température
    • Oxymètre de pouls
    • Fonction trigger (pilotable par le logiciel d'acquisition)

 

20160913_100724

 

STROMALab

CHU TOULOUSE – HÔPITAL DE RANGUEIL

Bât L1, 2ème étage

1 avenue Jean Poulhès – BP 84225

31432 TOULOUSE CEDEX 4

Téléphone : 05 61 28 37 21

NOUS CONTACTER

Actualités

Computational Epigenomics Tools to Understand the Cellular Language of Pluripotency and Reprogramming

12 octobre 2017 |  

Le Dr Marcos Arauzo-Bravo, Directeur de la plateforme de bio-informatique de l’institut de recherche bio-médicale de « Donostia » (San Sebastián),...


Conférence sur la régénération osseuse humaine

12 octobre 2017 |  

Le Dr Pierre Layrolle, directeur INSERM 1238 « Phy-OS » de la faculté de médecine de Nantes, viendra faire une conférence...

Tout afficher